logo infovac

vaccins disponibles

Un grand nombre de vaccins sont disponibles en France :

  1. Jusqu’en 2017, la vaccination contre 3 maladies (Diphtérie, Tétanos, Polio) étaient obligatoires pour tous les enfants. Les vaccins contenant ces valences étaient obligatoires, non pas du fait de l'importance des maladies qu'ils préviennent, mais parce qu'ils étaient les plus anciens*. En 2017-2018, 11 valences (les 3 précédentes, ainsi que Coqueluche, Haemophilus b, Hépatite B, Pneumocoque, Méningocoque C, Rougeole, Oreillons, Rubéole) seront rendu obligatoires pour les nourrissons. Ces vaccins qui étaient seulement recommandés antérieurement ont une importance au moins aussi grande, mais ont été généralement disponibles plus tard dans l'histoire de la vaccination. Il était apparu aux législateurs et autorités de santé plus important de convaincre que de contraindre. L’importance de la défiance vaccinale en France a conduit les autorités de santé à prendre transitoirement la décision d’obligation accompagnée d’une information et d’une communication renforcée vis à vis du public et des professionnels de santé
  2. Les vaccins recommandés en population générale : les vaccins dTCP à 6 ans et 11 ans et pour le cocooning, les vaccins contre les papillomavirus pour les filles entre 11 ans et 14 ans)

    Tous les vaccins obligatoires ou recommandés sont remboursés
  3. Les vaccins complémentaires sont destinés à ceux qui souhaitent une protection optimale même contre des risques vitaux relativement faibles (rotavirus, varicelle, meningites B ou ACYW, hépatite A)
  4. Certains vaccins sont recommandés en cas de risques élevés d’être exposé à une maladie, par exemple au cours d’un voyage (hépatite A, fièvre jaune, encéphalite à tique...) ou du fait de leurs professions* ou encore de souffrir de complications graves à cause de leur état de santé
    .
  5. D'autres vaccins enfin ne sont que plus rarement utilisés ou ne sont plus disponibles – mais figurent peut-être dans votre carnet de vaccination !

*D'autres vaccins peuvent être obligatoires dans certaines professions notamment de santé