logo infovac

La vaccination contre l’hépatite B est généralement très bien supportée.

Une réaction locale (rougeur, douleur, enflure) à l’endroit de l’injection peut survenir chez environ 1 personne sur 10.

Des réactions comme maux de tête, fatigue ou fièvre sont encore plus rares. Toutes ces réactions disparaissent en 1-3 jours.

Une réaction allergique grave à un composant du vaccin est extrêmement rare (1- 2 personnes par million de doses de vaccin administrées) et plus de 550 millions de personnes ont été vaccinées sans complications à travers le monde.

Certains problèmes de santé sont parfois signalés pendant les jours ou les semaines suivant une vaccination, pouvant faire craindre que le vaccin en soit la cause.

Par exemple, à la suite de certaines inquiétudes survenues en France, de nombreuses études ont été effectuées entre 1996 et 2004 pour s’assurer que la vaccination contre l’hépatite B n’augmentait pas le risque de maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques.

Ces études n’ayant pas montré d’augmentation du risque de maladies auto-immunes chez les personnes vaccinées contre l’hépatite B, la vaccination contre l’hépatite B est recommandée dans le monde entier.

Source : Infovac-Suisse